Connectez-vous S'inscrire

A la Une Corse Matin le choix et l'appel du Président de la ligue

Le quotidien insulaire consacre le titre de sa Une à sa décision de ne pas se présenter à la présidence FFE : "Léo Battesti ne sera pas Roi" . Une pleine page d'infos générales, est consacrée également à l'appel aux nouveaux dirigeants corses de ne pas faire un "copié-collé" des politiques sportives précédentes...



Léo Battesti ne sera pas candidat à la présidence de la FFE

Le président de la ligue corse l'a annoncé lors d'un reportage de France 3 Corse. Il a décidé de se consacrer prioritairement à des projets dans l'île. Mais il a souligné soutenir une démarche au niveau fédéral qui "irait dans le sens du développement des Echecs pour le plus grand nombre". Nous publions l'extrait du journal du "Corsica Sera" de ce dimanche 27 mars à 19h.
Où en serait la FFE si Léo Battesti avait été élu il y a 3 ans ? Facile, évidemment, d'affirmer que ce serait certainement moins pire qu’aujourd’hui.
Lors de sa campagne de 2013 le candidat battu avait pourtant annoncé de forts sponsoring permettant d’élargir l’assise fédérale. Le plus important, avec oscaro.com, avait fait l’objet de la signature d’un engagement pour un minimum de 600 000 € durant la mandature. D’autres partenaires étaient également prêts à aider un développement de masse , en particulier une grande entreprise de BTP finançant intégralement cinq grand tournois de jeunes dans plusieurs régions.
Pour contrer cette réalité, Diego Salazar avait annoncé 1 million d’euros de partenariat dont on a pas vu le moindre centime.

Se concentrant sur son association insulaire, Léo Battesti a pu mettre les bouchées doubles : création de trois nouveaux postes de formateurs portant à 18 le nombre de CDI salariés de la Ligue, partenariat officiel avec oscaro.com, création d’un Tournoi Européen des jeunes, d’un pôle espoir doté d’un budget de 80 000 €, d’un système de classement spécifique et instantané pour les scolaires avec 400 tournois annuels, organisation de 7 événements internationaux attirant les meilleurs joueurs de la planète...
Ceux qui prétendaient que son objectif était de corsiser la fédération ont eu la réponse du terrain, la Corse avait plutôt à perdre d’un investissement forcément limité.

Mais le sort de la FFE n’a jamais laissé indifférent l’ancien vice-président et nul doute qu’il sera disponible pour aider à la reconstruction d’une fédération en danger.




Le Dimanche 3 Avril 2016 | Lu 11118 fois

Dimanche 3 Avril 2016






Rejoignez les 19 000 abonnés à notre Newsletter



L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            


Base de données d'échecs




La boutique


Facebook
Twitter
WebTV
Rss
Newsletter
Mobile

Lega Corsa di Scacchi
2, rue Commandant Lherminier
20200 Bastia
Tel. : 04 95 31 59 15
Fax : 04 95 32 52 42
E-mail : corse-echecs@orange.fr