Bnp Paribas met fin à son partenariat avec la FFE

Rude coup pour les finances fédérales. La rumeur enflait depuis quelques mois, mais on n' imaginait pas un choix aussi radical. Dans un courrier adressé aux responsables de la FFE, Diego Salazar souligne "BNP Paribas a décidé de mettre fin à la convention de partenariat qui nous unit, à son échéance du 31 décembre 2016.
C’est une décision unilatérale de BNP Paribas, prise au plus haut niveau de l’entreprise et avec anticipation, dans le cadre de ses choix stratégiques en matière d’investissement pour sa marque au niveau mondial."


Au delà des légitimes critiques que l'on peut porter à une gestion fédérale poussive et peu ambitieuse, on ne peut se réjouir de cette décision. Elle va certainement avoir des conséquences importantes.
Incontestablement BNP Paribas ne calcule plus la FFE et le fort partenariat mis en place par le président Jean-Claude Moingt s'écroule donc.
En mettant en exergue dans sa missive d'avoir " pourtant fait le choix d’être accompagnés par une agence de marketing sportif, notamment pour renforcer la qualité du service et les liens avec BNP Paribas", le président FFE manque toutefois de crédibilité. Le recours à une agence professionnelle n'est valable que lorsque l'on a une forte réalité de terrain, à l'instar de quelques grandes fédérations sportives, mais pas dans le cas d'une association à développer. Là il appartient prioritairement à son président de faire ce boulot de représentation et de sensibilisation des sponsors. En délégant de la sorte, avec un résultat d'ailleurs nul à ce jour, si ce n'est d'avoir déjà donné 45 000 € à cette société, Diego Salazar montre ses limites.
 

Nouveau coup dur pour Diego Salazar
Nouveau coup dur pour Diego Salazar



Le Mardi 23 Juin 2015 | Lu 1552 fois

Mardi 23 Juin 2015



Lega Corsa di Scacchi
2, rue Commandant Lherminier
20200 Bastia
Tel. : 04 95 31 59 15
Fax : 04 95 32 52 42
E-mail : corse-echecs@orange.fr