La commission d'appel inflige un camouflet au président fédéral en annulant les sanctions contre Léo Battesti

Bachar Kouatly est affaibli par cette décision. Il avait mandaté son directeur, et salarié, Jérôme Valenti, pour porter plainte contre un président de la Ligue corse d'Echecs qui avait osé créer un système de classement spécifique à l'île. Et dont on sait les résultats sportifs... Les commissaires ont été sensibles aux arguments développés par Me Martin Tomasi . Nous vous invitons d'ailleurs à les savourer (en pièce jointe).
Bénéficiant de la soumission de la commission de discipline, dont le président avait dû apprécier la récompense d'un financement fédéral de son tournoi de juristes, il n'a donc pas eu la même influence sur les membres de la commission d'appel.


Les grands perdants...
Les grands perdants...
Les deux sanctions (5000 € d'amende à titre individuel et l'inéligibilité pendant deux ans) ont été annulées. La commission a souligné " Que la plainte à l’encontre de Monsieur BATTESTI Léo est irrecevable en ce que les faits incriminés ont été commis par le défendeur ès-qualité de représentant légal de la Ligue Corse, et non à titre personnel ; Que, sur le fond, la Commission ne relève aucune infraction aux textes fédéraux ;"
Un beau camouflet, et un vrai bol d'air pour une fédération en plein déclin moral.
 

 

decision_2019_06_valenti_battesti.pdf La décision de la commission  (242.93 Ko)
memoire.pdf Mémoire.pdf  (557.23 Ko)




Le Mardi 29 Octobre 2019 | Lu 2273 fois

Mardi 29 Octobre 2019



Lega Corsa di Scacchi
2, rue Commandant Lherminier
20200 Bastia
Tel. : 04 95 31 59 15
Fax : 04 95 32 52 42
E-mail : corse-echecs@orange.fr